Profil personnel

Qui se cache derrière FouFou ?

Le "FouFou" travaille dans l'informatique depuis ... quelques années. Je débute en classe de seconde sur des machines qui ne sont que de simples processeurs (des 8080), puis sur des machines modernes, dont le code de chargement est entré à l'aide de clefs (interrupteurs), le chargement lui même s'effectuant sur du ruban perforé (fin de la séquence nostalgie).

Après 5 ans d'études, j'intégre une première société de services en informatique, passe une année à l'armée derrière des ordinateurs, puis intégre une seconde SSII. Je réalise des développements systèmes et réseaux pour de grandes entreprises industrielles (Shell, Cofiroute, Spie, Butagaz, ...).

J'ai ensuite la chance de participer à la création de la première bourse électronique française, à l'origine de l'indice OMF 50, rebaptisé ensuite CAC 40 par le MATIF. Après la mise en sommeil de la société, j'apporte mon expérience dans le domaine des systèmes boursiers temps réel à quelques bourses européennes qui se lancent dans l'électronique.

Je passe de l'autre coté de la barrière "bourse" en 93 en intégrant FCB, ancienne charge Baudouin, maintenant sous le giron du courtier Finacor, en tant que responsable informatique. Au menu, industrialisation de l'informatique, encadrement de l'exploitation et de l'ingénierie, définition des architectures et ouvertures de succursales en Europe et aux Etats Unis.

Mon activité déborde petit à petit le cadre de FCB, et s'étend à Exane, maintenant très proches. Je passe donc début 99 assez naturellement chez cette dernière pour créer l'équipe ingénierie, et me concentrer sur les aspects techniques et architecturaux de l'ensemble du groupe. C'est donc en tant que patron de cette équipe d'experts que je conçois, déploie et maintiens les infrastructures de l'ensemble des implantations Exane autour du monde.

Début 2004, j'évolue vers la direction technique des infrastructures informatiques, qui intègre désormais la responsabilité de la sécurité des systèmes d'information. Je prends en charge l'ensemble des aspects techniques et architecturaux des projets majeurs d'évolution des systèmes d'information. Par exemple, l'intégration des activités d'intermédiation actions de BNP Paribas autour du monde, la refonte des infrastructures téléphoniques, ou la mise en place du plan de secours informatique pour l'ensemble des sites Exane.

En avril 2007, j'intègre la Société Générale, où je travaille sur les infrastructures transversales de la SGCIB pendant un an et demi, d'abord sur un projet de réorganisation des salles machines parisiennes, puis sur le suivi de l'ensemble de la production. En octobre 2008, j'occupe la fonction de directeur technique (CTO) de SG Equipment Finance au sein de la Holding. Depuis mars 2011, je travaille sur les architectures de l'ensemble des entités du groupe partout dans le monde, avec un focus sur les pays de l'Est.

Et Navigation dans tout ça ?

Ah, Navigation ...

Un peu d'histoire : Fin 98, j'ouvre mon premier carnet de vol avion. De façon normale, en 99, j'attaque mes premières navigations. Comme tout le monde, je me fais "mon" log de nav sous forme de fichier Excel. Petit à petit, j'ajoute des calculs, j'intègre des listes d'AD, de VOR, de NDB, saupoudre de macros Excel (afin d'éviter des formules de calcul longues comme un jour sans piloter ;-)

Et puis, un jour, je décide qu'il serait bien de pouvoir visualiser le tracé sur une carte de France. Quelques tests avec Excel m'incitent à penser que j'ai atteint le maximum de ce qu'on peut décemment lui demander. Je me résous donc à utiliser un langage de programmation. Malgré quelques millions de lignes écrites en l'assembleur, je me convaincs rapidement que ce n'est pas la bonne voie. Et pour récupérer facilement les macros VBA, VB semble le plus facile.

C'est donc en VB que je convertis Navigation. Afin de conserver la souplesse dans le log de nav, Navigation ne fait que l'affichage de la route, et les calculs. Je déporte l'édition sous Excel, bien plus facilement modifiable qu'un programme compilé.

C'est un de mes chefs pilotes (j'en ai usé quelques uns, entre Lognes, Brive et Moisselles) à qui je montre Navigation sur mon portable qui me convainc de le mettre à disposition sur Internet, pour les autres membres du club.

En Avril 2001, la version 1.0 est donc disponible à tous, gratuitement.

Beaucoup d'évolutions depuis cette version 1.0. Beaucoup d'utilisateurs aussi (en moyenne, 2 500 nouveaux utilisateurs et 20 000 mises à jour par mois, 150 000 installations, pour 6,7 To de données transférées depuis juillet 2004). Des cartes électroniques générées par Jean Bossy puis par l'IGN. Des discussions avec EuroControl au niveau des données aéronautiques, d'autres avec Météo France, ...

De quoi occuper mes soirées (c'est fou ce qu'on a comme temps disponible quand on ne regarde pas la télé), et me détendre quand la journée a été rude !

Et le sentiment de participer à l'amélioration de la sécurité ... My 2 cents ;-)