Navigation et Flight Simulator

Depuis la version 2.6, Navigation permet une interconnexion avec Flight Simulator. Bien que, dans le principe, Navigation soit compatible avec FS2000, FS2002 et FS2004, je n’ai en pratique testé qu’avec FS2002 et FS2004. Je suis d’ailleurs preneur d’expériences, heureuses comme malheureuses, avec les autres versions.

Les fonctions suivantes sont disponibles avec Navigation

Lecture d’un plan de vol

La lecture d’un plan de vol s’effectue simplement en utilisant le menu "GPS" > "Fichier" > "Fichier route", puis en sélectionnant le type de fichier "Plans de vol FS", de type .PLN.

Notez que, si vous avez réalisé une installation par défaut, les fichiers plans de vols sont présents dans le répertoire "MyFlts" du répertoire "Flights" de FS (soit, pour FS2002, "C:\Program Files\Microsoft Games\FS2002\FLIGHTS\MYFLTS").

Le plan de vol ainsi chargé devient la route courante. Elle peut ensuite être enregistrée au format Navigation. Attention cependant au fait que la précision de positionnement des différents aérodromes n’est pas le fort des Biloutiens …

Enregistrement d’un plan de vol

Votre navigation peut facilement être enregistrée au format FS, au travers du menu GPS > Sauver route > Plan de vol FS.

Carte déroulante

Plus intéressant, il est possible d’utiliser Navigation en tant que carte déroulante pour Flight Simulator.

Cette fonction n’est disponible qu’après installation du logiciel gratuit FSUIPC dans le répertoire "Modules" de FS. FSUIPC se trouve à l’adresse http://www.schiratti.com/dowson.

Bien que Navigation soit enregistrée comme logiciel partenaire, et ne nécessite donc à ce titre pas que vous enregistriez FSUIPC, je ne peux que vous conseiller d’enregistrer votre copie afin de supporter Pete Dowson qui ne vit que des développements qu’il réalise.

Le principe d’installation, assez simple, est bien décrit dans la documentation du produit. En résumé, il suffit d’extraire FSUIPC.DLL dans le répertoire "Modules" de FS, puis de lancer FS.

Coté Navigation, le paramétrage se passe dans les options GPS. Il suffit de choisir "Flight Simulator" en tant que type de GPS, et de préciser dans la liste déroulante suivante le délai entre 2 mises à jour de la position de l’avion (réglable entre 1 et 60 secondes, par défaut 2 secondes). Tout fonctionne ensuite comme si vous utilisiez un GPS (voir ici).

Attention au paramétrage de FS. Dans les options de FS ("Paramètres", onglet "Général"), bien penser à décocher "Pause entre 2 actions". Merci à Roger Durochat pour la combine.

Navigation et X-Plane

Depuis la version 2.7.124, Navigation permet une interconnexion avec X-Plane. Cette interconnexion est réalisée au moyen d’un plug-in spécifique, qui lit certaines données (longitude, latitude, altitude, vitesse, …) depuis X-Plane, et les écrit dans un bout de mémoire partagée avec Navigation.

Les plug-in XP_Navigation.xpl et XP_Navigation_64.xpl sont copiés dans le répertoire d’installation de Navigation (par défaut C:\Program Files\FouFou\Navigation) lors de l’installation de l’extension Xplane. Il faut ensuite copier à la main ces fichiers dans le répertoire \plugins d’X-Plane (il se trouve dans le répertoire \Ressources du répertoire où se trouve X-Plane X.XX.exe). Copier systématiquement les 2 versions (32 et 64 bits), XPlane choisira la bonne tout seul.

J’aurais aimé intégrer la copie pour réaliser une installation propre et automatique, mais les concepteurs X-Plane l’ont rendu furtif, et n’ont pas laissé de traces permettant de localiser à coup sur le(s) répertoire(s) où leur produit est installé. Vous devrez donc procéder à la main …

Il est aussi possible d'utiliser le plug-in  XPUIPC qui se trouve à http://www.tosi-online.de/XPUIPC.html. Il simule, sous Xplane, le plug-in FSUIPC, rendant ainsi Xplane compatible avec les extensions FS basées sous FSUIPC. Autre avantage, il fonctionne en réseau local. Si vous l'installez, vous devez paramétrer Navigation en mode "Flight Simulator" plutôt qu'Xplane.

Utilisation en carte déroulante

Une fois l’installation décrite ci-dessus réalisée, vous pouvez utiliser Navigation en tant que carte déroulante pour X-Plane. Allez dans les options de Navigation, onglet "GPS", et indiquez "Xplane" en tant que type de GPS. Vous pouvez ensuite préciser dans la liste déroulante qui suit le délai entre 2 mises à jour de la position de l’avion (réglable entre 1 et 60 secondes, par défaut 2 secondes). Tout fonctionne ensuite comme si vous utilisiez un GPS (voir ici).

Avant d’utiliser le mode de suivi temps réel (carte déroulante), il faut lancer X-Plane, et d’attendre la fin de son initialisation (sinon, un message d’erreur vous invitera, soit à vérifier la bonne installation du plug-in (si X-Plane n’est pas lancé), soit on vous indiquera une version 0.0.0 incorrecte (X-Plane n’a pas fini de s’initialiser).

Export d’un plan de vol

Votre navigation peut facilement être enregistrée au format X-Plane, au travers du menu GPS > Sauver route > XPlane.

Simulation de GPS

Depuis la version 2.7.153, Navigation permet de simuler un GPS, afin de pouvoir prendre en main les fonctions liées à la carte déroulante, sans avoir à connecter de GPS.

La mise en œuvre est assez simple :

·         Dans l’onglet "GPS" des options, choisir le type de GPS "Simulator"

·         Au même endroit, choisir la fréquence de mise à jour (1 seconde est une bonne valeur)

·         Activer ensuite la carte déroulante, soit par le menu "GPS"  > "GPS -> PC" > "Position temps réel", soit en appuyant sur <CTRL-G>

 

La fenêtre GPS ressemble alors à :

 

Définition des valeurs cible

Au départ de la simulation, l’avion est posé sur le centre de l’écran, avec une vitesse nulle. Navigation prend comme valeur cible la vitesse de l’avion, et l’altitude du terrain + 1000 ft.

Navigation augmente ou diminue graduellement les valeurs des paramètres jusqu’à atteindre les valeurs cible.

Il est possible de modifier ces valeurs par saisie de nouvelles consignes dans les zones correspondantes.

Il est également possible d’utiliser les touches suivantes, lorsque le "focus" est actif sur la fenêtre GPS :

·         Flèche vers le haut : augmente l’altitude cible

·         Flèche vers le bas : diminue l’altitude cible

·         Flèche vers la droite : augmente la valeur de la course cible

·         Flèche vers la gauche : diminue la valeur de la course cible

·         Page suivante : augmente la vitesse cible de l’avion

·         Page précédente : diminue la vitesse cible de l’avion

 

Modification de la vitesse de simulation

Par défaut, la vitesse de simulation est fixée à 10 (une minute de vol réel dure donc 6 secondes pendant la simulation). La vitesse est réglable au moyen de la liste déroulante, juste derrière le "x" après la vitesse cible de l’avion.

On peut suspendre la simulation en indiquant une vitesse zéro. On reprendra ensuite en indiquant une vitesse non nulle.

Suivi de la route

Il est possible de suivre la route courante, en cochant "Route" dans la fenêtre "GPS". La simulation se déroulera alors de la façon suivante :

·         Alignement de l’avion en bout de piste

·         Accélération jusqu’à 60 kt

·         Montée à une altitude cible égale à l’altitude du terrain + 500 ft

·         Prise de cap vers le premier point.

·         Suivi de la route jusqu’au dernier point

·         Tour de piste (main gauche si on ne peut pas trouver le vrai sens du tour de piste, 1000 ft AGL si on ne trouve pas l’altitude du tour de piste)

·         Réduction en début de vent arrière

·         Début de descente en base à 350 ft/mn

·         Toucher en début de piste

·         Décélération

 

Le fait de préciser (de façon manuelle ou au travers de flèches) une valeur cible désactive le suivi de route. On peut le réactiver en cochant "Route".